Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Modérateur : chezjoe

Avatar de l’utilisateur
Alt0201
Contaminé
Contaminé
Réactions : 220
Messages : 372
Inscription : 29 oct. 2016, 22:09
Localisation : Lyon

Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Alt0201 » 27 févr. 2017, 20:17

Comme vous savez certainement, la société Péquignet est en difficulté.
La décision d'aujourd'hui (la reprise par des employés y compris du Calibre Royal) redonne un peu d'espoir mais tout n'est pas joué.
Sur un autre forum (Forum à Montre ou FAM pour les intimes), de nombreuses personnes apprécient cette marque et surtout son célèbre calibre maison.
Le propriétaire de leur dernier modèle, en a fait une présentation passionnée et très belle grace à de superbes photos.
Avec son accord et afin de déclencher peut-être quelques envies d'achat, je vous la duplique ici :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A 45 ans et pour la première fois de ma vie, je vais rédiger une revue horlogère pour vous présenter ma Pequignet Manufacture Rue Royale GMT cadran bleu soleillé
Pourquoi attendre si longtemps pour effectuer une revue me direz-vous ?
Jamais parmi les montres que j’ai portées, je n’ai eu un tel coup de cœur.
Coup de cœur esthétique, horloger et affectif !
J’ai eu envie de prendre le temps pour une fois de partager avec vous ce triple coup de cœur.
Cette montre a une belle histoire que je vais vous raconter maintenant……………..

Remontons le temps de 44 ans pour arriver en 1973.
A cette date, Emile Pequignet crée à Morteau, au cœur du massif Franco-Jurassien, berceau historique de l’horlogerie, la marque horlogère Pequignet.
Trente années de passion et de conviction lui ont permis de positionner le nom Pequignet comme le fleuron de l’horlogerie de luxe française.

En 2004, Didier Leibundgut succède au fondateur et entreprend de faire de Pequignet une « Manufacture de Haute Horlogerie »
En 2006, Pequignet inaugure son laboratoire interne de Haute Horlogerie, équipé des technologies de dernière génération et animé par des ingénieurs horlogers de grands talents.

En 2010-2011, la marque installe ses ateliers de Manufacture et donne naissance à un mouvement mécanique ultra-innovant : le Calibre Royal. Le Lys Royal devient l’emblème de Pequignet

En 2012, Pequignet connait une année difficile et deux investisseurs privés rachètent alors la société, tout en ayant à cœur de préserver son indépendance.
Laurent Kaltz devient Président du Directoire de l’entreprise. Il oriente Pequignet vers une nouvelle stratégie de développement.

Novembre 2013 : Pequignet Manufacture expose au salon « Belles Montres » au Carrousel du Louvres à Paris avec une quarantaine d’autres exposants horlogers.
Impossible de manquer ce rendez-vous horloger étant passionné de montres et horloger-bijoutier.
Je regarde avec admiration les montres mortuaciennes avec le fameux « Calibre Royal » sur le stand Pequignet en me disant dans ma tête « ce serait un rêve de les avoir un jour à Pithiviers ».

Puis je reviens à la réalité, une fois descendu de mon nuage, reconnaissant que cette gamme de haute horlogerie française risquait de ne pas être représentée à la bijouterie Clouzeau de Pithiviers, modeste bourgade de 9 000 âmes, avant des années

Avril-Mai 2014 : Coup de pouce du destin ! 3 Amateurs de montres m’avouent craquer pour une Pequignet Manufacture et leur souhait de se procurer la belle est imminent.
Problème : je ne suis pas dépositaire de la marque à la Fleur de Lys et ne peux donc pas les commander, à moins de devenir AD de la marque (Authorized Dealer).

L’occasion ne se représentera surement jamais. Je la saisis et contacte Antoine, le commercial de la marque sur le Loiret et nous convenons d’un rendez-vous.

J’appréhendais un peu car avec déjà un dépositaire à Orléans (45 kms de Pithiviers), je risquais d’essuyer un refus de Pequignet Manufacture pour obtenir la marque.
Mon affection pour la marque et ma passion pour les montres ont dû transpirer lors de cet entretien puisque peu de temps après, j’avais l’agrément pour devenir AD Pequignet Manufacture !!!!
Le rêve devenait réalité ! Génial !

Eté 2015 : Michel, un ami grand amateur de montres (et présent sur FAM), me demande si je ne pourrai pas organiser une visite de la manufacture Pequignet à Morteau lors d’un week-end.
Idée magnifique qui ne m’était jamais venue à l’esprit, pris dans le travail. D’autres couples d’amis communs sont également partants.
C’est ainsi qu’après l’accord de Laurent Kaltz (grand merci à lui !), CEO de Pequignet, nous partîmes un week-end de 3 jours en terres jurassiennes.
Vendredi 29 Janvier 2016 : A 9h, nous arrivons à 8 (4 couples) à la manufacture à Morteau pour une visite qui durera 3 heures ! Exceptionnel !

Philippe Blanchot, directeur technique chez Pequignet, nous a accueillis de la plus belle des façons : avec passion et empathie.

Malgré un rhume, Philippe nous a parlé comme personne ne l’avait fait avant de Pequignet Manufacture !
Son histoire, son identité, sa conception, ses atouts, ses subtilités et même ses petits défauts de jeunesse qui ne sont plus qu’un mauvais souvenir aujourd’hui (disques jour/date etaient trop denses en laiton et ont été remplacés par de l'aluminium et souci de l'inverseur résolu)
Cette matinée fut une révélation pour moi comme pour mon ami Michel. Tous les amis présents furent très impressionnés par l’intérêt de la visite et par le Calibre Royal. Nous avons pu poser toutes les questions que nous voulions et sommes rentrés avec plaisir dans le côté technique du calibre.
Toutes les machines de contrôle qualité, tests et réglages sont aussi nombreuses que variées.
Philippe nous a même mis dans la confidence de la création du nouveau Calibre Royal GMT en nous présentant le mouvement.

En outre, nous avons perçus lors de cette matinée l’ambiance sereine qui régnait dans les différents ateliers et l’attachement des salariés à leur entreprise. Tout est fait à la manufacture pour leur rendre le travail agréable, notamment les plannings et horaires modulables en fonction de la vie de famille.

A l’issue de la visite, nous avons tous admiré et essayé les modèles Pequignet Manufacture pour les hommes et Pequignet Moorea pour les femmes.
Dommages collatéraux de cette visite depuis 1 an : 3 hommes ont craqué pour un Calibre Royal (Royal Grand Sport, Gmt Opalin, Gmt Bleue) et deux femmes ( dont la mienne !) pour une Pequignet Elégance et une Odéon.

Juin 2016 : Présentation des nouvelles Rue Royale GMT.

31 juillet 2016 : J’ai 45 ans et après réflexion de quelques semaines et un véritable craquage, je commande le 22 aout la Pequignet Rue Royale GMT ref 9010973 COB que je reçois vers le 5 septembre.

Quand je réceptionne la belle, je prends vraiment conscience que c’est une véritable « tuerie » !
Je décide alors de lui consacrer du temps et de réaliser une revue.

Cette revue ne pourra voir le jour sans de très belles photos.
N’étant pas doué et équipé pour cela, je contacte Didier de Marseille ( pseudo Idride sur FAM) un ami client passionné de montres et de photos pour lui demander s’il voulait bien « shooter » ma promise afin de lui rendre l’hommage qu’elle mérite

En toute amitié et instantanément, Didier accepte de relever le challenge qui sera très difficile car pour bien photographier cette « belle bleue », il faut :
* Gérer le bombé de la glace saphir qui reflète dans l’objectif
* Dompter le poli miroir du boitier qui brille et reflète également
* Restituer le bleu soleillé intense du cadran difficile à restituer

Après cet historique assez détaillé sur Pequignet Manufacture et l’origine de mon acquisition, je commence ma revue par une photo rendant hommage à Pequignet Manufacture, seule marque française à entièrement concevoir, prototyper, contrôler et assembler un mouvement en interne.

Image

Quelques clichés avant de passer en revue tous les composants de cette GMT :

Image

Image

Image

Le boitier est en acier poli inoxydable 316L et mesure 50 mm de hauteur de corne à corne et une épaisseur de 12.6mm.
Le fond de boite est tenu par 6 vis acier à têtes polies et l’étanchéité est de 100 mètres.
Le décrochement des cornes donne une présence au boitier et ses 42 mm de diamètre permettent à un maximum de personnes de pouvoir la porter.

Image

Image

Verre

Un verre saphir antireflet interne équipe la lunette et le fond de boite.
Le fabricant a préféré se passer d’un traitement anti-reflet externe car même s’il offre plus de lisibilité, il peut se rayer et affecter l’esthétique du verre. Surement un axe de progression à trouver avec un verre saphir à double traitement et dont le traitement externe soit très dur à rayer.

Image

Aiguilles

La manufacture a pourvu les aiguilles centrales d’un luminova BGW9

Image

Ce graphique nous montre que le luminova BGW9 est le plus blanc et esthétique.
Il possède également une meilleure restitution lumineuse en blanc.

Image

Image

Couronne

La couronne est cannelée pour une meilleure préhension et ornée d’une Fleur de Lys gravée.
Un système de bouton-poussoir permet de modifier l’heure GMT par simple pression.

Image

Cadran

Le cadran de la GMT bleue est magnifique et je pèse mes mots !
Il est bleu nuit soleillé et prend des nuances différentes en fonction de la luminosité et de son inclinaison.
C’est envoutant à tel point que je dois me méfier car en voiture, je me surprends à contempler ce cadran et ses reflets changeants si réussis.
La finition est très soignée avec des index et un double guichet rhodiés appliqués.
Tout comme la Fleur de Lys qui termine le cadran au-dessus du nom de la marque.
La réserve de marche et le compteur GMT sont striés et creusés à un étage inférieur au reste du cadran, ce qui donne plus de relief, lisibilité et beauté.

Image

Image

Le bleu magique de ce cadran est tel qu’il a inspiré Didier, le photographe de cette tuerie. Comment ne pas penser à la mer. Ici prise près de Marseille :

Image

Image


Bracelet

J’ai opté pour le bracelet “tissu technologique haute résistance” bleu doublé caoutchouc (même matière que le Cordura mais le nom ne peut etre employé car déposé) qui est moins classique que l’alligator.
Ce bracelet est d’un confort incroyable et il donne à cette montre un côté sport/classe que j’affectionne énormément.
Présence du logo Pequignet sur la doublure caoutchouc.

Image

Boucle déployante

La boucle déployante est montée d’origine sur le bracelet.
Elle s’ouvre à l’aide d’un système papillon en pressant de chaque coté mais il est possible également de la remplacer par une boucle ardillon.
Le logo Lys en relief assure la finition de la boucle.

Image

Image

Calibre Royal GMT

Le Calibre Royal mesure 13 ¾ lignes soit environ 31mm et pèse 21.5 grs.
Il est composé de 335 pièces au total.
Son épaisseur est faible (5.88 mm) pour un mouvement à multiples complications car ces dernières sont intégrées dans la platine.

Lors de la visite de la manufacture à Morteau, Philippe Blanchot m’a confié que le calibre Royal est réalisé en grande partie en acier de décolletage 4C27A au lieu de 20AP (majorité des mouvements), c’est-à-dire les pieds taraudés, les vis, pignons et surtout la partie remontage (pignon de remontoir,
pignon coulant et tige de remontoir).
C’est par la couronne que la plupart des problèmes d’étanchéité ont lieu en horlogerie d’où leur choix de 4C27A pour assurer une pérennité de leur calibre dans le temps.
Toutefois, les ponts et platines sont en laiton avec un revêtement rhodiage pour éviter également toute oxydation.

Image

Voici un éclaté des composants coté cadran :

Image

Et coté mouvement :
Image

Décorations Calibre Royal GMT

Ce calibre est très agréable à regarder (ne pas se priver de prendre une loupe x 10 pour prendre conscience des finitions superbes des composants) car il occupe presque tout le boitier et ses décorations sont aussi belles que nombreuses (Ponts et platine perlés, Cotes de Genève, Tambour de barillet, bati masse et masse
oscillante (rotor) colimaçonnés.

Le rotor décentré et ajouré, orné d’une Fleur de Lys renforce l’esthétisme du calibre.
Le grand barillet (en laiton) permet de garantie une réserve de marche exceptionnelle de 100 heures en pratique.

Image

Image


Innovations Calibre Royal

Le Calibre Royal a nécessité la publication de 8 brevets , ce qui rend ce calibre unique.
Détaillons ici ce qui le rend exceptionnel en plus de sa beauté architecturale et visuelle.

* Le grand barillet

Un seul grand barillet offre une réserve de marche garantissant une autonomie de 88 heures avec un isochronisme exceptionnel.
Par exception, le remontage du ressort se fait par le tambour du barillet, alors que la force initiale est distribuée par un axe central au barillet, inséré entre 2 rubis. Cette distribution originale permet une linéarité et une régularité parfaites de la force motrice du mouvement.

* Système de remontage par la couronne

Un système inédit assure, par la seule tige du remontoir, une fiabilité et une précision remarquables des fonctions de remontage, mise à l’heure et autres corrections.
Système exceptionnel de débrayage du système de remontage manuel lorsque la masse oscillante est en mouvement.
Malgré la présence d’un système automatique de remontage, la perception lors du remontage manuel de la montre est agréable à tel point que j’ai l’impression de remonter une montre à remontage manuel.
Ceci est la conséquence de l’installation d’un débrayage entre le barillet et la partie remontage automatique.


* Grande date et jour

Double grand guichet grande date et jour, sans perte d’amplitude au déclenchement.
Ce système inédit, unique au monde, permet une précision, une fiabilité et une facilité des opérations de correction.
Date et jour à 3 disques à saut instantané sur le même axe, correction sur couronne sans correcteur quelle que soit la position des aiguilles.
Absence de zone rouge. Les réglages de la date et du jour peuvent être effectués à tout moment sans risque d’endommager le mécanisme.

A ma connaissance, le seul calibre au monde muni d’un jour/date avec triple saut instantané sans « zone de la mort ». Cette complication fait l’objet de 3 brevets.

Image

* Système automatique de remontage à double sens

Ce système original est basé sur le principe des inverseurs, de la réduction du nombre de pièces et de l’amélioration du rendement général par la réduction des frottements habituellement rencontrés.
Roulement à billes et design maison.

* La réserve de marche

Le système de réserve de marche participe également à la volonté de fiabilité par réduction du nombre de pièces. Ce système inédit offre simplification et fiabilité.
88 h de réserve de marche


* Balancier spiral

Un grand balancier diamanté 4 bras, à forte inertie, assure précision et régularité.
Ce grand balancier assure également une résistance aux chocs, aux perturbations, aux enclenchements simples ou simultanés d’une ou plusieurs complications.
Protection centrale par système d’amortisseurs de chocs.
Le choix du laboratoire, très horloger, s’est porté sur une fréquence de 21600 alternances/heure (3 Hz) pour assurer fiabilité et longévité à l’organe réglant.

Ces caractéristiques techniques de fiabilité permettent des révisions et des interventions S.A.V. plus espacées.
Réglage par vis compensatoires en or massif avec porte-piton maison incluant une plaquette de blocage qui assure la résistance aux chocs.
Pont de balancier traversant qui assure la stabilité du positionnement et la résistance aux chocs.

Le balancier n’est pas équipé de raquette de réglage ( à l’instar de Rolex) mais de vis compensatoires en OR autour de la serge, au nombre de 4.
L’avantage est une meilleure tenue du réglage au choc (pas de déplacement de raquette possible) et les 4 vis permettent un réglage plus fin en réglage dynamique de la marche.



Fonction GMT


Plutôt qu’un long discours, rien de tel qu’un visuel pour expliquer le rôle de chaque aiguille de cette GMT :

Image

Le second fuseau horaire est inclus dans le compteur des seconds (siglé UTC) situé à 4H.
Une aiguille finie par une flèche rouge de SuperLuminova désigne précisément l’heure locale du pays de destination (arrivée).

Le réglage de l’heure du compteur UTC se fait manuellement grâce au système du poussoir intégré dans la couronne.
Il suffit d’appuyer sur le poussoir jusqu’à ce que l’aiguille de l’heure locale du pays de destination (arrivée) soit placée sur la bonne position.

Image

Le poussoir est simple d’utilisation et permet à cette GMT d’être étanche 100M (les Pequignet Manufacture Phase de Lune sont étanches 50m à cause des poussoirs correcteurs).


Indicateur jour/nuit:


Le modèle Rue Royale GMT est doté d’un indicateur jour/nuit situé à 6 heures sur le cadran.
Celui-ci a la particularité d’indiquer de manière progressive l’ensemble des phases reliant le jour et la nuit en incluant l’aube et le crépuscule.

Cet indicateur est directement lié à l’heure locale du pays d’origine (départ).
Autrement dit, en fonction de l’heure indiquée par les aiguilles centrales, l’indicateur se positionnera automatiquement sur la phase correspondante du cycle jour/nuit.
Si à un instant T nous sommes situés dans un pays éloigné de notre pays d’origine (départ) et qui enregistre un décalage horaire, nous pouvons savoir avec précision sur quelle phase du cycle jour nuit se trouve notre pays d’origine (départ). Cela permet d’éviter toute confusion (« est-il 3h ou 15h dans le pays d’origine (départ) ? »).

Image

Contrôles Qualité

Dire que le contrôle qualité est une obsession chez Pequignet Manufacture n’est pas éxagéré et c’est l’un des éléments qui m’a le plus estomaqué lors de ma visite.

Une montre Pequignet Manufacture subit environ 6 semaines de contrôle aux différentes étapes d’assemblage de la montre.
Le réglage est effectué sur les mêmes bases que les spécifications chronomètre.

Les appareils et controles sont impressionnants en dehors du contrôle classique de l’étanchéité :

Barimètre = contrôle du couple du barillet
Lecureux = Contrôle des ébats des rouages
Hormec = réglage des vis compensatoires du balancier précis à 1° près (0.314 sec/jour par position)
avec caméra de visualisation
VOH = Echappemètre pour réglage des levées de l’ancre
Hormec = collage du spiral sur le piton
Caméra haute fréquence jusqu’à 100 000 photos par seconde qui nous permet de réaliser des
relevés précis et de visualiser au ralenti certains organes.
VOH Twistest simulateur portée pour contrôler le fonctionnement de nos montres avant expédition

Enfin, non seulement le réglage des montres est contrôlé et revu si nécessaire à la fin de l’assemblage et de l’emboitage mais il l’est encore de nouveau avant expédition chez le client bijoutier.
C’est pourquoi, quand je commande une Pequignet Manufacture, je ne peux la recevoir en 48H car 2 à 3 jours de test avant envoi sont obligatoires avant expédition.

Tous ces contrôles et tests très poussés m'ont permis de ne pas avoir un seul retour en SAV depuis que je fais la marque soit juin 2014 ( sur de nombreuses Pequignet Calibre Royal vendues) soit 0% de retour ce qui est exceptionnel !!!!!

Image


Set complet

Cette GMT, comme toutes les Pequignet équipées d’un Calibre Royal, est vendue avec un écrin luxe en cuir marron avec emplacement pour la montre sur coussin, serviette de nettoyage, manuel d’instruction et surtout inclus un écrin de voyage cuir

Image

Image

Image


MERCI


Chaque jour qui passe, j’ai un plaisir et une fierté immense à porter cette Pequignet Calibre Royal bleue.

Pourquoi ? Pour tout ce que je détaille ci-dessus.

Cette montre est certainement la montre d’une vie, DE MA VIE car en dehors de sa beauté esthétique magistrale et sa technique unique, tout ce qu’elle représente et véhicule ne sont que des moments intenses de bonheur, de passion et d’amitiés.

Beaucoup de montres ont une histoire et c’est ce qui les rend si attachantes

Souvent, quand je la regarde, les souvenirs remontent et je ne peux m’empêcher de l’aimer davantage

Si j’ai pu faire cette revue, acquérir cette magnifique montre et aimer autant la marque Pequignet, c’est grâce à de nombreuses personnes que je vais remercier ici.

Merci aux 3 fameurs sans qui je n’aurai jamais été AD Pequignet.

Merci à Antoine, mon commercial Pequignet qui m'a fait confiance pour que je sois dépositaire de la marque

Merci à Michel ( Mbart sur FAM) mon ami de Pithiviers passionné d’horlogerie depuis 2 ans et qui m’a demandé de visiter Pequignet.

Merci à Philippe Blanchot qui nous a fait une visite exceptionnelle et qui m’a donné de nombreux détails techniques à travers de nombreux échanges de mail. Il a même fait faire la photo du calibre coté cadran avec l’ongle bleu spécialement pour ma revue et les fameurs pour que l’on voit bien ce qui se cache derrière le cadran.

Merci à Didier de Marseille alias Idride (meilleur photographe de FAM pour moi) sur FAM pour toutes ces photos extraterrestres de ma montre et ce à titre amical. Je ne te remercierai jamais assez mon ami (toutes les photos de montres de cette revue sont son œuvre)

Merci bien sûr à Emile Pequignet, fondateur de la marque, Didier Leibundgut et Laurent Kaltz ses successeurs.

Je dédie cette revue à tous les salariés de Pequignet pour le travail magnifique qu’ils font depuis des années et à leur CEO Florence Sentilhes qui a toujours été disponible et à l’écoute pour moi malgré un emploi du temps très chargé depuis des mois.

Je croise les doigts pour vous tous en espérant de tout mon cœur que l’aventure Pequignet continuera à s’écrire dans les jours et semaines qui viennent.

Vous avez mon soutien inconditionnel ainsi que celui d’une bonne centaine de Fameurs acquis à votre cause et des gens partout en France et ailleurs.

Sincèrement et avec toute mon amitié

Stef

-------------------------------------------------------------------

Merci d'avoir lu en espérant que cette belle manufacture saura repartir...

Pascal
0
Dernière modification par Alt0201 le 27 févr. 2017, 22:53, modifié 1 fois.
C'est dingue cette habitude des gens à ne vouloir envisager les choses qu'à travers un prisme unique : le leur, le seul valable !
Pascal (pas le phylosophe, juste moi)
Mes photos sur Flickr

Avatar de l’utilisateur
Amphibia
Passionné
Passionné
Réactions : 83
Messages : 8393
Inscription : 19 janv. 2015, 22:52
Localisation : Ajaccio

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Amphibia » 27 févr. 2017, 20:46

Superbe revue merci ! Et une montre exceptionnelle.
Chaque fois que je suis à Besançon je m'arrête devant la vitrine... Il ne manque que les prix...
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 369
Messages : 16354
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Sbig » 27 févr. 2017, 20:58

Superbe cette revue, je vais prendre le temps de tout lire en détail :jap:
0

Avatar de l’utilisateur
Alt0201
Contaminé
Contaminé
Réactions : 220
Messages : 372
Inscription : 29 oct. 2016, 22:09
Localisation : Lyon

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Alt0201 » 27 févr. 2017, 21:14

Merci à vous tous pour vos commentaires.
Avec son auteur, nous avons décidé de la diffuser sur un maximum de forums horlogers afin de non seulement présenter cette belle pièce mais surtout de susciter des envies et ainsi appuyer la reprise de la marque par 4 de ses salariés aujourd'hui.
Ce calibre royal et ses subtilités n'étant pas connus de tous.
0
Dernière modification par Alt0201 le 27 févr. 2017, 21:41, modifié 1 fois.
C'est dingue cette habitude des gens à ne vouloir envisager les choses qu'à travers un prisme unique : le leur, le seul valable !
Pascal (pas le phylosophe, juste moi)
Mes photos sur Flickr

Avatar de l’utilisateur
dcm890
Passionné
Passionné
Réactions : 173
Messages : 6988
Inscription : 20 janv. 2015, 21:29
Localisation : Au milieu des lavandes

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par dcm890 » 27 févr. 2017, 21:30

C'est vraiment une revue superbe, comme la montre, j'avoue que leur phase de lune me plait bien ;)
0
je suis marxiste ........... tendance Groucho

Avatar de l’utilisateur
Loi
Passionné
Passionné
Réactions : 253
Messages : 7836
Inscription : 20 janv. 2015, 19:34
Localisation : La Campagne

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Loi » 27 févr. 2017, 22:17

:affraid: ça décoiffe superbe revue, je vais aussi prendre un peu de temps pour la lire tranquillement.
0
La plus belle...La prochaine

Avatar de l’utilisateur
Guigui 57
Passionné
Passionné
Réactions : 218
Messages : 5979
Inscription : 21 janv. 2015, 00:41
Localisation : Grand Est

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Guigui 57 » 27 févr. 2017, 22:21

Je veux une Pequignet! ;)
0
Guigui 57_ "Quand j’étais petit à la maison, le plus dur c’était la fin du mois. Surtout les trente derniers jours." Coluche

Avatar de l’utilisateur
Alt0201
Contaminé
Contaminé
Réactions : 220
Messages : 372
Inscription : 29 oct. 2016, 22:09
Localisation : Lyon

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Alt0201 » 27 févr. 2017, 22:47

Guigui 57 a écrit :Je veux une Pequignet! ;)
Pas de soucis, tu peux contacter de ma part Stephane Clouzeau, AD Pequignet à Pithiviers :mrgreen:
0
C'est dingue cette habitude des gens à ne vouloir envisager les choses qu'à travers un prisme unique : le leur, le seul valable !
Pascal (pas le phylosophe, juste moi)
Mes photos sur Flickr

Avatar de l’utilisateur
Amphibia
Passionné
Passionné
Réactions : 83
Messages : 8393
Inscription : 19 janv. 2015, 22:52
Localisation : Ajaccio

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Amphibia » 28 févr. 2017, 07:36

Guigui 57 a écrit :Je veux une Pequignet! ;)
. Je suis à Besançon tu me fais un PayPal et je t'en prends une. :angel4:
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 369
Messages : 16354
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: Revue Pequignet Manufacture GMT Bleue

Message par Sbig » 28 févr. 2017, 08:05

Guigui 57 a écrit :Je veux une Pequignet! ;)
D'un autre côté, qu'est-ce-que tu ne veux pas :roll: :grin:

Sinon, j'ai tout lu, c'est vraiment une superbe revue :respect:
0

Répondre

Revenir à « Péquignet »