FEUVRIER ou une image d'épinal ...

Modérateur : Loi

ChP
Contaminé
Contaminé
Réactions : 13
Messages : 376
Inscription : 23 déc. 2015, 18:29
Localisation : Franche-Comté

FEUVRIER ou une image d'épinal ...

Message par ChP » 12 sept. 2017, 07:20

La future édition d'

Image

m'a fait penser à cette rubrique écrite en 2012

Montre géante


Crédit Est Républicain Nov 2012
Image


M. Jean-Louis MUTHS, constructeur (crédit Le Pays 8 nov 2012)
Image

D'après le texte, cette pendule aurait été fabriquée par un M. Louis SIRON de Seloncourt

Je n'ai pas retrouvé trace de ce fabricant à Seloncourt....
Mais.....
Image

il y a quelques temps, J'avais écrit sur cette montre géante exposée à Nancy en 1909, après avoir acheté cette carte postale à Besançon.

Image

Association Ouvrière Ch. FEUVRIER, Fabrique d'horlogerie à Épinal (Vosges)
Image



Image (crédit pianiste)

La rubrique s'appelait :
Ch. FEUVRIER serait donc une image d'Épinal ou de Nancy....

Monsieur Charles FEUVRIER serait un Bonimenteur!!!!

mais déjà de l’escroquerie horlogère et dite vous bien que dès 1900, il y eut moult jugements concernant des sociétés qui s’appropriaient tel ou tel Brevet, voire telle ou telle marque….

dernièrement j'ai lu un jugement de 1910 concernant une plainte contre les établissements FEUVRIER Epinal ou Nancy

dans ce jugement il était dit que FEUVRIER n'était qu'un marchand d'horlogerie...
et que cette société faisait de la publicité mensongère
en présentant un catalogue avec une fabrique (FEUVRIER) en couverture qui n’était autre que les établissements H. PARRENIN à Villers-le-Lac


Image
Image
Image


tout simplement un revendeur d’horlogerie…..
et il en a vendu des ....tonnes

je crois que cette montre (l'originale) avait été achetée par le musée PUIDOUX (Suisse)
Image

Je reviens vers le nom de L. SIRON, cité dans l'article de l'E.R.

Il y eut un Fabricant de montres, L. SIRON aux Pargots Les Brenets, (Louis Léon plus précisément)

pub 1901
Image
Mais ce monsieur eut quelques démêlés avec la justice également....
et prit la fuite vers 1903

Image

disparu, tiens donc..... (les escrocs se rencontrent !!! )


l'enquête continue.....


Mais il y aurait eu un horloger Louis SIRON
chez - HOSOTTE – Fabrique d’horlogerie et compteurs divers Édouard HOSOTTE Seloncourt (25)

Bravo à M Jean-Louis MUTHS pour cette " GROSSE " réalisation
Image
(crédit M. Claude BRIDARD)

Il parle de SELONCOURT (25), pour l'histoire horlogère il y eut :

MUTH – Manufacture de montres soignées Colomban MUTH et Cie Seloncourt (25) MUTH sans le S
en famille avec MUTH – Montres IMU, Établissements Isidore puis Charles MUTH Pfetterhouse (68)


mais aussi.... je parle du XXème et il en manque certainement...

BEAUDROIT - Fabrique d’horlogerie en tous genres Alphonse BEAUDROIT Seloncourt (25)
BOICHAT - Montres NOVELIA, Les fils de L.G. BOICHAT Seloncourt (25)
BONAME – Fabrique d’horlogerie Louis BONAME Seloncourt (25)
BONAME-BEAUDROIT – Manufacture d’horlogerie Seloncourt (25)
CHRONEXOR – Fabrique de Chronographes et montres compliquées, Seloncourt (25)
EUVRAY – Montres NOBLESSE et NOXOR, Établissements Paul EUVRAY et Fils Seloncourt (25)
HOSOTTE – Fabrique d’horlogerie et compteurs divers Édouard HOSOTTE Seloncourt (25)
JAPY – Fabrique d'horlogerie Paul JAPY Seloncourt (25)
JAPY - fabrique d'horlogerie JAPY Frères Besançon et Seloncourt (25) Beaucourt (90)
JOUBERT – Manufacture d’horlogerie Albert JOUBERT Seloncourt (25)
MAITRE & SONNET – Fabrique de montres en tous genres, jeux façon Montres Seloncourt (25)
PAICHEUR, RANTZ – Fabrique de montres PAICHEUR, RANTZ et Cie Seloncourt (25)
VARON – Fabrique de mouvements et jouets Seloncourt (25)
WITTMER – Grosse horlogerie Georges WITTMER (A. et M.) Seloncourt (25)

Image (crédit HB38)
0

Répondre

Revenir à « Montres françaises »