[histoire des marques horlogeres] hamilton

Avatar de l’utilisateur
lepoulpe
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 621
Inscription : 20 janv. 2015, 13:05

[histoire des marques horlogeres] hamilton

Message par lepoulpe » 19 févr. 2015, 17:11

Salut lecteur,

Aujourd'hui encore une marque americaine (apres celle la je fais un petit break et je pars sur d'autre marque d'autre nationalité attention un gros morceau avec hamilton.

car oui lecteur hamilton n'est pas suisse comme certains le pense mais a la base il s'agit d'une marque americaine racheter parles suisses. c'est partie.

La société américaine "Hamilton Watch Co.", s'est développée sur la base de la société "Adams & Perry Watch Manufacturing Company", où E.F. Bowman présenta un prototype de montre le 26 septembre 1874, dont le premier mouvement fut produit le 7 avril, 1876. Sa taille était plus grande qu'un gabarit "18S", approximativement un "19S". Seulement environ 1 000 pièces furent manufacturées, car il fut justement décidé d'adapter la taille au standard le plus répandu, soit "18S". La production en débuta le 1er septembre 1877 à la "Lancaster Watch Company".

la lecteur tu dois etre bien embeter qui etait ce monsieur bowman dont personne n'a jamais vraiemnt parler. et bien figure toi qui j'ai cherché pour toi.

L'École technique Bowman a été fondée par Ezra F. Bowman, l'un des plus grands horlogers de l'Amérique. Dix ans avant les debut de l'entreprise Hamilton, Ezra Bowman fabriquait des montres à Lancaster. suite a des problémes financier il a vendu une partie de son atelier à JC Stevens à Atlanta, GA. Bowman a continué dans son commerce de gros d'articles d'horlogerie et les horlogers »et bijoutiers de les outils et les matériaux. Ezra Bowman a estimé que les formations des horlogers de l'epoque etait inadapté, en effet cette dernoere durée sept ans pendant lesquelles l'apprenti passait une parti de son temps a balayer les planchers ou a faire le garcon de courses. Bowman a estimé que se il y avait une école où un élève peut consacrer son tout le temps d'étudier, il pouvait compléter sa formation en deux ans. Ezra Bowman a décidé qu'il serait plus économique pour un jeune homme de payer les frais de scolarité pendant deux ans que de donner sept années de son temps. L'École technique Bowman a été lancé en 1887 . Ezra Bowman est mort en 1901.

Voila lecteur tu connais l'histoire de messieurs bowman.

mais alors comment fait t'il dix ans apres ca faillite pour nous ressortir un nouveau calibre? et bien en faite ce calibre il l'avait dans les cartons depuis 15 ans et il le peaufiner en secret, voila donc comment hamilton c'est lancer en achetant le travail de ce monsieur.

1893 vit la sortie de la première montre directement produite par "Hamilton". Ses premières séries de montres de poche, Broadway Limited, furent vendues sous le nom de “Watch of Railroad Accuracy” auprès des employés des chemin de fer américains, à la suite des pionniers Waltham et Elgin. Respectant les critères très stricts établi par l'ingénieur et horloger Webb C. Ball,

Image
publicité pour les montres railroad watch hamilton.

a noter que manifestement les cheminots faissait vendre pouisque chez nous il faissait de la pub pour ricard
Image

bref revenons a nos moutons (ou plutot a nos montres.


Vers 1923, plus de la moitié de la production de Hamilton était consacrée aux montres pour les employés des chemin-de-fer. La majorité des montres Hamilton avait un ressort de remontage avec une réserve de marche de 42 heures. Dans les années 1920, la formule gagnante alliant précision à durabilité gagna une dimension supplémentaire, confirmée par ’introduction de la montre Piping Rock et Yankee en 1928, donnant une position prééminente à Hamilton dans le "Style américain". Un spiral "Elinvar" (soit Élasticité Invariable) fut brevetée en 1931, utilisé depuis pour tous les mouvements produits aux U.S.A.

Image
une hamilton pipping rock

Armée américaine

En 1917, pendant la Seconde Guerre mondiale, le général John Pershing et ses troupes portaient à leurs poignets les premiers bracelets-montres Hamilton. Dans les années 1920, Hamilton se voit attribuer le fameux titre de « fournisseur officiel des forces armées américaines ». La marque arrête alors sa production de montres pour les civils afin de se consacrer à la création de modèles pour les marines. Au final, Hamilton a fourni plus d’un million de chronographes à l’armée américaine.

Le chronomètre de marine Hamilton fut le premier à être produit à partir de méthodes industrielles de fabrication. En 1944, Hamilton fournit plus de 10 000 chronomètres aux marines lors de l’Opération Overlord en Normandie.

Chronometre de Marine Hamilton
Image


Hamilton et l’aviation
En 1919, Hamilton se fit un nom dans l’aviation après que son chronographe d’aéronautique fut retenu pour veiller sur le premier service postal aérien aux États-Unis entre Washington et New York. Cette collaboration entre l’aviation américaine et Hamilton participa à l’essort de l’aviation. En effet, les pilotes avaient recours à leurs modèles pour vérifier leur position dans les airs, calculer la communication radio en route ou encore pour calculer la vitesse du vent et de l’air. En 1930, Hamilton devient le fournisseur officiel des grandes compagnies aériennes comme Trans World Airlines, United Airlines, Eastern Airlines ou encore Northwest (bon soyons clair hamilton n'a pas été la seule compagnie a fournir les compagnie aerienne en montre et a pretendre au titre de fournisseur officiel, par exemple rolex fournissait en montre la panamerican).

Le Projet X


Image
non pas celui la.


Hamilton mit en place un projet secret, nommé « Projet X » qui dura trois ans et aboutit à la création du modèle Ventura en 1957. Ce modèle fut alors la première montre électrique au monde (marchant avec une pile). Le 6 mai 1970, la marque dévoile la première montre à affichage numérique qui permet de mesurer le temps. Dans les années 80, Hamilton reprend le design des modèles qu’elle a créé de 1920 en 1960. Ainsi, les connaisseurs peuvent retrouver des modèles tels que l’Ardmore, le Boulton ou encore le Ventura qui connaissent rapidement le succès.

Image
Image
une ventura de 1957 et son mouvement


hamilton et le cinema.
Depuis les années 50, Hamilton travaille en étroite collaboration avec Hollywood. En effet, bon nombre de modèles signés Hamilton figurèrent dans des films à succès tels que Les hommes-grenouilles en 1951. En 1961, Elvis Presley séduit les téléspectateurs avec le film « Blue Hawaii » et crée la surprise en portant à son poignet le fameux modèle Ventura.

Image
elvis presley arborant une ventura sur le tournage de "blue hawai"

La production de montres aux États-Unis cessa définitivement vers 1969. Mais, déjà en 1959, la marque et la raison sociale furent transférés à Bienne, Suisse : après le rachat de la société A. Huguenin Fils SA, (premier rachat étranger d'une entreprise horlogère suisse autorisé par les autorités chargées de la stricte application du "Statut Horloger" encore en vigueur jusqu'en 1966). Elle travailla en étroite collaboration avec la défunte Büren Watch Co. Les deux compagnies furent rachetées par le groupe horloger SSIH regroupant particulièrement les sociétés et marques Omega et Tissot.

Sous l'égide de SSIH déjà, Hamilton développa à nouveau des activités aux États-Unis, depuis un nouveau siège établi vis-à-vis de l'ancienne fabrique, en collaboration avec le groupe Suisse. Depuis 1985, la société, à la suite de la fusion de SSIH avec le groupe ASUAG, fait partie du Swatch Group.

Depuis, les modèles Hamilton sont apparus dans plus de 300 films dont L’Arme Fatale 4, Men in black, Fight Club, Le Talentueux Mr Ripley, Independence Day ou encore Vous avez un message.

voila lecteur merci a mes sources. christies, wikipedia, belles montres, histoire des chemins de fer americain WUS et Elvi's fans homepages.

n'hesite pas a commenter et a ajouter ce que j'aurais pu ommetre de marquer.
0
Dernière modification par lepoulpe le 05 août 2015, 09:46, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 480
Messages : 16671
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [histoire des marques horlogeres] hamilton

Message par Sbig » 19 févr. 2015, 17:21

Encore un bon petit moment de lecture instructif. J'ai encore appris plein de choses, merci Christian :super:
0

Avatar de l’utilisateur
Amphibia
Passionné
Passionné
Réactions : 92
Messages : 8439
Inscription : 19 janv. 2015, 22:52
Localisation : Ajaccio

Re: [histoire des marques horlogeres] hamilton

Message par Amphibia » 19 févr. 2015, 18:01

Moi aussi j'en ai appris.
On comprend pourquoi elles sont recherchées.
Merci !
0

Avatar de l’utilisateur
chasal
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 3329
Inscription : 18 juil. 2015, 12:14
Localisation : Belgique

Re: [histoire des marques horlogeres] hamilton

Message par chasal » 30 sept. 2015, 08:57

0
Follow me on Insta :cafe.gif: : chasal0302

Répondre

Revenir à « Montres américaines »