LIP R33 de 1975

Modérateur : chezjoe

Répondre
Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

LIP R33 de 1975

Message par libellule70 » 27 févr. 2015, 21:24

J'ai eu la chance d'avoir dans mon mot LIP mensuel une pièce rare, et absolument neuve provenant d'un stock ancien :banana:

Il s'agit d'une montre homme datée de 1975, et embarquant le seul et unique mouvement contrôlé par un quartz produit par LIP avant sa faillite de 1976.
Image
Le boitier plaqué or 20 microns porte quelques fines rayures, mais il faut avoir le nez dessus pour les voir.
Le fond est caractéristique de ce mouvement, avec une vis qui obture un trou permettant d'y glisser un tournevis spécial pour ajuster le réglage.
L'opercule permet de changer la pile sans ouvrir complètement le boitier (étanche 40m ;)).
Image
Le mouvement est une modification du prototype R32 de 1971.
Il a peut-être été développé en collaboration avec ETA-ESA, car on reconnait certaine similitudes techniques.
Il est mû par un moteur pas-à-pas à 8 pôles qui entraîne un train de pignons classiques montés sur 10 rubis, avec en prime une fonction mise à jour date/jour rapide au premier cran du remontoir, ce qui manquait cruellement au R184.
Image
http://www.crazywatches.pl/lip-r33-quartz-1975
Il est possible que certaines pièces de la pignonnerie aient été "empruntées" à d'autres mouvements mécaniques LIP pour accélérer sa mise au point.
Le mouvement fut produit en très petite quantité, ce qui en fait une pièce de choix de ma collection, au côté de la LIP TALLON Quartz qui embarque également ce mouvement R33 8-)
Image
0
Dernière modification par libellule70 le 27 févr. 2015, 21:38, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Amphibia
Passionné
Passionné
Réactions : 83
Messages : 8387
Inscription : 19 janv. 2015, 22:52
Localisation : Ajaccio

Re: LIP R33 de 1975

Message par Amphibia » 27 févr. 2015, 21:27

Intéressant ! Je vais regarder les Lip quartz d'un autre oeil...
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 359
Messages : 16309
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: LIP R33 de 1975

Message par Sbig » 27 févr. 2015, 21:30

Eh bien tu n'a pas trainé pour la revue, merci à toi également pour m'avoir fait découvrir ce mouvement quartz. C'est un peu comme le c80 de chez Cattin sur ma Mortima, ces mouvements ont sonné le glas de l'horlogerie à la française et c'est bien dommage.
0

Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

Re: LIP R33 de 1975

Message par libellule70 » 27 févr. 2015, 21:36

En effet, ce fut la dernière offensive française pour tenter de résister à l'invasion des quartz étrangers...
Comme quoi, il ne faut pas toujours cracher sur le quartz ;)
Il y en a de très rares 8-)
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 359
Messages : 16309
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: LIP R33 de 1975

Message par Sbig » 27 févr. 2015, 21:41

J'aime beaucoup ces premiers mouvements quartz qu'il finalement ressemblent beaucoup à un mécanique si ce n'est les organes régulateurs et la source d'énergie.

Ce sont les japonais et les suisses avec Swatch qui les ont tué :(
0

Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

Re: LIP R33 de 1975

Message par libellule70 » 03 mars 2015, 15:22

Je viens de m'apercevoir d'une fonction que je n'ai vu sur aucun quartz! :shock:
Lorsqu'on tire la couronne en position de mise à l'heure, le mouvement s'arrête, ce qui est tout-à-fait normal.
Mais la trotteuse se positionne sur 12h automatiquement par le biais d'un mécanisme que j'imagine du même type que le RAZ d'un chrono :shock:
Avez-vous déjà entendu parler de ce type de fonction sur un quartz "primitif" ou même moderne ??? :grat:
0

Ressort
Contaminé
Contaminé
Réactions : 0
Messages : 477
Inscription : 30 janv. 2015, 19:44

Re: LIP R33 de 1975

Message par Ressort » 03 mars 2015, 16:52

Sur un qtz, je ne sais pas, mais sur une méca, il y en a plusieurs systèmes, jusqu'aux trucs genre Lange.
Longines avait un joli mvt comme ca, tout simple en plus, en 3 aiguilles SC. Années 70.

J'avais pris une photo car le système était efficace mais simple:

Image

Un bras pivotant, mis en position par le biais de la tige. Il vient devant la came en nylon, et quand le plat touche le bras, ca stoppe le mobile de seconde. Faut juste très bien indexer l'aiguille lors de la pose.
0
MP si besoin ;)

Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

Re: LIP R33 de 1975

Message par libellule70 » 03 mars 2015, 17:42

Merci de l'info :super:
Je crois effectivement que c'est un système de ce genre, dont on voit le "marteau" gris métal sur cette photo ;)
Image
0

Ressort
Contaminé
Contaminé
Réactions : 0
Messages : 477
Inscription : 30 janv. 2015, 19:44

Re: LIP R33 de 1975

Message par Ressort » 03 mars 2015, 18:18

libellule70 a écrit :Merci de l'info :super:
Je crois effectivement que c'est un système de ce genre, dont on voit le "marteau" gris métal sur cette photo ;)
Image
Oui, en gros, le principe est là:
un plot en contact avec la tige, une vis à portée pour le pivotement de la pièce, et le bout du sautoir qui doit venir en appui contre une partie du mobile (ailes du pignon ici ?). Par contre, c'est pas un stop seconde "immédiat" là, vu la tête du sautoir ? Celui de Longines, c'est un stop différé.
0
MP si besoin ;)

Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

Re: LIP R33 de 1975

Message par libellule70 » 04 mars 2015, 18:52

Ressort a écrit :
libellule70 a écrit :Merci de l'info :super:
Je crois effectivement que c'est un système de ce genre, dont on voit le "marteau" gris métal sur cette photo ;)
Image
Oui, en gros, le principe est là:
un plot en contact avec la tige, une vis à portée pour le pivotement de la pièce, et le bout du sautoir qui doit venir en appui contre une partie du mobile (ailes du pignon ici ?). Par contre, c'est pas un stop seconde "immédiat" là, vu la tête du sautoir ? Celui de Longines, c'est un stop différé.
Le marteau fait pression sur la came et l'aiguille se bloque en moins d'une seconde à 12h.
C'est possible car c'est un mouvement à quarts, et qu'il n'y a aucune pression exercée sur les rouages autre que la force magnétique qui actionne le moteur pas-à-pas.
0

Répondre

Revenir à « Lip »