[Revue] Junghans Meister Chronoscope

Modérateur : chezjoe

Avatar de l’utilisateur
lautromi
Amateur
Amateur
Réactions : 0
Messages : 277
Inscription : 21 janv. 2015, 09:22
Localisation : 1er étage

[Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par lautromi » 21 janv. 2015, 22:24

J'ai vu ce chrono dans la boîte à montre qu'un normal avait apportée à la réunion horloge-gastro-sympatoche parisienne.
Coup de coeur :cry2: , petits jalons posés au proprio ("si tu vends, fais mois signe"), et quelques mois après, grâce à ce sympathique vendeur, me voilà avec cette très jolie montre habillée.
Un peu d'histoire de la marque, glanée sur le net ( source : http://www.lofficielhb.com) :
La marque est fière de ses origines et de son histoire qui s’est développée comme une saga familiale au coeur de la forêt noire. Née en 1861, Junghans est l’oeuvre d’un visionnaire Erhard Junghans issu d’une famille d’industriels. Conquis par les méthodes américaines qui savaient associer production de masse et précision, il fonde une manufacture qui fabriquait à ses débuts des composants destinés aux coucous, ces pendules caractéristiques de la forêt noire. Il rencontre le succès très rapidement, augmente sa production, engage de plus en plus d’ouvriers. Schramberg, la petite bourgade où la société est installée, devient vite le pôle industriel de la forêt noire.

« Junghans, die deutsche Uhr
Junghans, la montre allemande. »

En 1880, Junghans est considéré comme la plus importante manufacture horlogère de l’Empire allemand, avec ses 1 000 employés et une production de plus d’un million de pendules et réveils par an. Elle élabore en 1876 son premier mouvement manufacture pour réveil, le n° 10. L’exposition Universelle de 1900 qui se tient à Paris, marque sa consécration : Junghans remporte une médaille pour ses pendules de cuisine et ses montres de poche. Le logo de Junghans avec son étoile à 5 branches commence à faire le tour du monde. La succession de guerres et dépressions qui ont marqué la première moitié du XXème siècle, a changé la structure interne de Junghans, mais pas sa volonté d’innovation, ni sa recherche de précision. Cependant l’une de ses plus belles réussites est née de sa fructueuse collaboration avec l’architecte suisse Max Bill, l’une des figures du Bauhaus.

Après avoir dessiné en 1956 une pendule de cuisine très stylisée, le brillant designer crée en 1961 une ligne de montres encore emblématiques aujourd’hui du style de Junghans : quatre modèles d’une modernité incroyable, composés d’un boîtier rond, d’un cadran très lisible, d’un verre bombé, et d’une lunette pratiquement estompée. Des lignes d’une grande pureté qui font encore aujourd’hui les beaux jours de Junghans. En 1972 Junghans est le chronométreur officiel des jeux olympiques de Munich : une vitrine extraordinaire sur le monde. Sélectionné pour son avancée technologique, et la très haute précision de ses instruments, il prend en compte tous les indicateurs acoustiques, électriques et visuels, analyse leurs caractéristiques afin d’annihiler tout risque d’erreur dans les courses des athlètes.

En 1985, toujours à la pointe de la recherche, Junghans lance les montres radio-pilotées. Un immense succès et une technologie encore associée à la marque aujourd’hui. Après une période chaotique, la famille Steim, dont l’activité industrielle est basée en forêt noire, acquiert Junghans en 2009. Depuis lors, les nouveaux dirigeants s’attachent à valoriser tous les points forts de cette marque historique : ses 150 ans d’existence, sa collection iconique dessinée par Max Bill, son savoir-faire unique dans la technique de l’heure radio-pilotée, et surtout une fabrication allemande. Sa manufacture est un outil et un atout exceptionnel pour la marque. Elle lui permet de concevoir, dessiner, assembler à Schramberg l’ensemble de ses collections, voire même de fabriquer certains composants. Les nouveaux propriétaires de Junghans, soucieux de faire fructifier tous les atouts de cette marque historique, et sensibles aux racines de la manufacture en forêt noire, s’emploient à ouvrir pour Junghans une route vers le succès et la stabilité. Junghans compte parmi les grandes manufactures allemandes. Forte d’un passé historique, d’un savoirfaire élaboré au fil des siècles, elle assied sa stratégie actuelle sur la valorisation de son histoire et de son patrimoine horloger : des lignes identifiables et riches de sens.


Bien , revenons à la montre. C'est donc un chronographe, de la gamme Meister. C'est un chrono day date : le jour est en allemand, stop seconde, rdm de 46 h. Le mouvement est nommé J 880.1, c'est un Valjoux 7750 élaboré. La montre a un diamètre raisonnable de 40.7mm et malgré le Valjoux en son coeur, de par sa forme en soucoupe, elle ne fait pas épaisse au poignet. La masse oscillante se fait sentir, comme sur tous les Valjoux semble-t-il (c'est mon premier, mais ce n'est pas gênant). Le bracelet est en cuir de cheval, assez fin mais de bonne qualité,avec une boucle ardillon siglée.
Un joli plexi "maison" Sicralan, est le même que celui qui équipe les Max Bill.

Place aux photos. J'en referai d'autres, c'est une première fournée.


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
0
----
Laurent

Image

Avatar de l’utilisateur
Bromyeta
Passionné
Passionné
Réactions : 60
Messages : 860
Inscription : 21 janv. 2015, 19:23
Localisation : Isère

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par Bromyeta » 21 janv. 2015, 22:35

Je l'ai vue récemment. Je suis rarement amateur des montres habillées. Mais là, je suis amateur
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 389
Messages : 16428
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par Sbig » 21 janv. 2015, 22:52

J'adore ces Junghans, elles sont vraiment très réussies :adore: :adore: :adore:
0

Avatar de l’utilisateur
chezjoe
Passionné
Passionné
Réactions : 86
Messages : 3274
Inscription : 20 janv. 2015, 17:22
Localisation : Nancy

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par chezjoe » 21 janv. 2015, 23:00

+1 :atigrou:
0

Avatar de l’utilisateur
lesmontres
Intéressé
Intéressé
Réactions : 0
Messages : 180
Inscription : 21 janv. 2015, 06:46

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par lesmontres » 21 janv. 2015, 23:02

:super: J'aime beaucoup ces Junghans également , bon faudrait être difficile pour pas les apprécier!

et leur dernier chronos sont très beaux aussi!!
0

Avatar de l’utilisateur
landrover
Passionné
Passionné
Réactions : 3
Messages : 6347
Inscription : 20 janv. 2015, 22:52
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par landrover » 22 janv. 2015, 05:19

Le cadran est superbe et l'ouverture exceptionnelle :super: ....mais quid de l'épaisseur avec le 7750 ? Tu dis que c'est raisonnable, tu fais combien en diamètre de poignet ?
Superbe montre en tous cas.... :atigrou:
0
Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j'y tiens pas !
https://www.instagram.com/speedywatch/

Avatar de l’utilisateur
lautromi
Amateur
Amateur
Réactions : 0
Messages : 277
Inscription : 21 janv. 2015, 09:22
Localisation : 1er étage

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par lautromi » 22 janv. 2015, 11:23

landrover a écrit :Le cadran est superbe et l'ouverture exceptionnelle :super: ....mais quid de l'épaisseur avec le 7750 ? Tu dis que c'est raisonnable, tu fais combien en diamètre de poignet ?
Superbe montre en tous cas.... :atigrou:
Je ne l'ai pas gardée, car - curieusement ( peut être trop "habillée") - je la portais peu.
En fait, le boitier est en forme de "soucoupe", moins épais vers l'extérieur, du coup elle fait moins épaisse que la sinn 103 par exemple.
Mon poignet fait 18,5


Image

Image

et photo du net, de profil :

Image
0
Dernière modification par lautromi le 22 janv. 2015, 22:22, modifié 2 fois.
----
Laurent

Image

Avatar de l’utilisateur
landrover
Passionné
Passionné
Réactions : 3
Messages : 6347
Inscription : 20 janv. 2015, 22:52
Localisation : Marseille
Contact :

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par landrover » 22 janv. 2015, 11:31

Merci du renseignement Laurent :jap: ....franchement j'aime beaucoup, après c'est comme beaucoup de montres, faut trouver les occas pour les porter.
0
Si je buvais moins, je serais un autre homme, et j'y tiens pas !
https://www.instagram.com/speedywatch/

Avatar de l’utilisateur
Loi
Passionné
Passionné
Réactions : 276
Messages : 7844
Inscription : 20 janv. 2015, 19:34
Localisation : La Campagne

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par Loi » 22 janv. 2015, 22:02

Une très belle montre habillée cette Junghans :super:
0
La plus belle...La prochaine

Avatar de l’utilisateur
galuppiau
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1535
Inscription : 21 janv. 2015, 23:17
Localisation : Wallonie Picarde

Re: [Revue] Junghans Meister Chronoscope

Message par galuppiau » 23 janv. 2015, 17:05

CLASSE !
0
Si t'es nul prends ton feutre et barre-toi

Répondre

Revenir à « Junghans »