restauration de boitier de montres

Vous voulez nous faire part de votre travail, c'est ici qu'il faut poster.

Modérateur : Sbig

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 61
Messages : 15466
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: restauration de boitier de montres

Message par Sbig » 20 mai 2016, 07:53

Je crois qu'.une tension entre 12v et 15v suffit (esspic avait fait l'essai pour un placage nickel) et pour l'électrolyte,c à s'achète tout prêt, j'en utilise pour le placage au tampon. L'inconvénient de cette dernière méthode, c'est que l'épaisseur de placage est très faible.
0

Avatar de l’utilisateur
fran6
Passionné
Passionné
Réactions : 21
Messages : 1961
Inscription : 21 janv. 2015, 11:17
Localisation : Belgique

Re: restauration de boitier de montres

Message par fran6 » 20 mai 2016, 08:03

Sbig a écrit :Je crois qu'.une tension entre 12v et 15v suffit (esspic avait fait l'essai pour un placage nickel) et pour l'électrolyte,c à s'achète tout prêt, j'en utilise pour le placage au tampon. L'inconvénient de cette dernière méthode, c'est que l'épaisseur de placage est très faible.
tututut je dirai plus 2-5 volt maxi enfin je peux me tromper :grat:
http://forum.horlogerie-suisse.com/view ... =2&t=25140
0
Tout vient à point à qui sait attendre
Mes petit travaux de restauration boitier viewtopic.php?f=24&t=145

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 61
Messages : 15466
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: restauration de boitier de montres

Message par Sbig » 20 mai 2016, 08:22

Dans ce cas, c'est encore plus simple ;) Attendons le tuto de Thibault.
0

t_deleval
Passionné
Passionné
Réactions : 25
Messages : 1406
Inscription : 26 mai 2015, 14:49
Localisation : TOULOUSE

Re: restauration de boitier de montres

Message par t_deleval » 20 mai 2016, 09:03

Alors pour ceux que ca intéresse le nom du procédé est la galvanoplastie.
Le principe est de déposer, via un courant électrique un métal en suspension dans un électrolyte sur un métal solide afin de réaliser un placage. Je connais les électrolytes d’or et d’argent mais il en existe peut être d’autres.
J’ai testé sur l’acier et le laiton mais ca doit marcher sur tous les métaux conducteurs.
- Pré-requis
La surface a plaquer doit être propre dégraissé et parfaitement polie (a la manière de fran6)
- Matériel
Une alimentation continue (3-4V). par exemple une alim « programmable » ou une alim de téléphone portable fait l’affaire
Un kit de galvanoplastie (ca a l’avantage de contenir les électrolytes) ou un coton tige (c’est moins cher)

Image

Un électrolyte (c’est assé cher mais ca dur longtemps). Je pense qu’il y a moyen d’en fabriquer en dissolvant un morceau d’or dans une solution mais je ne suis pas allé aussi loin.
Moi j’ai acheté ca chez CONRAD et une alim a tension programmable
- Mode opératoire
Brancher un pole sur le boitier de la montre (de préférence a l’intérieur) de souvenir c’est le pole moins mais a vérifier
Puis soit plonger le boitier dans l’électrolyte dans lequel on a placé l’électrode. O, attend quelques instants (plus on attend plus la surface plaquée est épaisse)
Ou on plante l’etectrode dans le bout du coton tige, imbibé d’electrolyte et on frotte doucement les parties a replaquer. Ou on fait la même chose avec le kit de galvaoplastie.
Je prefere cette solution, plus localisé.

Le placage peut avoir une couleur légèrement différente de celle du placage original.

Et voila vous connaissez tout sur la galvanoplastie

Une de mes réalisations : http://coupechouclub.cultureforum.net/t ... ght=sauver
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 61
Messages : 15466
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: restauration de boitier de montres

Message par Sbig » 20 mai 2016, 09:07

C'est ce que j'ai utilisé déjà à plusieurs reprises : viewtopic.php?f=23&t=331&p=5756#p5756

L'inconvénient de ce procédé, c'est la finesse de la couche d'or, on tourne, en général autour de 1 à 2 microns.
0

t_deleval
Passionné
Passionné
Réactions : 25
Messages : 1406
Inscription : 26 mai 2015, 14:49
Localisation : TOULOUSE

Re: restauration de boitier de montres

Message par t_deleval » 20 mai 2016, 09:08

Sbig a écrit :C'est ce que j'ai utilisé déjà à plusieurs reprises : viewtopic.php?f=23&t=331&p=5756#p5756

L'inconvénient de ce procédé, c'est la finesse de la couche d'or, on tourne, en général autour de 1 à 2 microns.
amince alors je ne t'apprend rien :oops:
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 61
Messages : 15466
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: restauration de boitier de montres

Message par Sbig » 20 mai 2016, 10:10

t_deleval a écrit :
Sbig a écrit :C'est ce que j'ai utilisé déjà à plusieurs reprises : viewtopic.php?f=23&t=331&p=5756#p5756

L'inconvénient de ce procédé, c'est la finesse de la couche d'or, on tourne, en général autour de 1 à 2 microns.
amince alors je ne t'apprend rien :oops:
Tu m'as quand même appris qu'on pouvait tremper directement dans l'électrolyte et çà c'est intéressant :super:

Mais, pour cela, je pense qu'il faudrait trouver de l'electrolyte plus concentré car celui de Conrad est un peu limite je trouve :grat:
0

t_deleval
Passionné
Passionné
Réactions : 25
Messages : 1406
Inscription : 26 mai 2015, 14:49
Localisation : TOULOUSE

Re: restauration de boitier de montres

Message par t_deleval » 20 mai 2016, 12:10

Sbig a écrit :
t_deleval a écrit :
Sbig a écrit :C'est ce que j'ai utilisé déjà à plusieurs reprises : viewtopic.php?f=23&t=331&p=5756#p5756

L'inconvénient de ce procédé, c'est la finesse de la couche d'or, on tourne, en général autour de 1 à 2 microns.
amince alors je ne t'apprend rien :oops:
Tu m'as quand même appris qu'on pouvait tremper directement dans l'électrolyte et çà c'est intéressant :super:

Mais, pour cela, je pense qu'il faudrait trouver de l'electrolyte plus concentré car celui de Conrad est un peu limite je trouve :grat:
comme l'epaisseur est propotionnelle au temps d'electolyse, peut etre qu'en le laissant toute la nuit l'epaisseur sera plus importante.
0

Avatar de l’utilisateur
fran6
Passionné
Passionné
Réactions : 21
Messages : 1961
Inscription : 21 janv. 2015, 11:17
Localisation : Belgique

Re: restauration de boitier de montres

Message par fran6 » 20 mai 2016, 12:59

Merci pour ton explication mais idem je connais bien ce système par contre si tu lis mon lien il explique le% % d'or qu'il y a dans ses flacon de chez Conrad vraiment rikiki
0
Tout vient à point à qui sait attendre
Mes petit travaux de restauration boitier viewtopic.php?f=24&t=145

t_deleval
Passionné
Passionné
Réactions : 25
Messages : 1406
Inscription : 26 mai 2015, 14:49
Localisation : TOULOUSE

Re: restauration de boitier de montres

Message par t_deleval » 21 mai 2016, 10:22

un lien interressant qui explique notamment la dissolution de l'or dans l'oregal. il ya aussi quelques calculs : http://wiki.scienceamusante.net/index.p ... lectrolyse

Il y explique notamment que l'épaisseur déposé est proportionnel au temps électrolyse.

dans son exemple pour une surface de 5cm2 avec 10min d'exposition (dans un solution suffisamment chargée) on a 2,5micron d’épaisseur. pour 60 min on aurais 0.12gr d'or déposé. (les 3/4 d'or contenu dans la solution de chez conrad (0.17gr d'après le lien de fran6))
la surface extérieur d'un boitier de montre doit être de 15cm2 (1 cm d’épaisseur diamètre 4cm + cornes) --> épaisseur de 4microns

donc si on veut refaire, sur tout un boitier une épaisseur de 10microns c'est :
un bain de 2h30 et 2 flacons de chez conrad :D
0

Répondre

Revenir à « Restaurations, révisions, réparations »