[Tuto]La lubrification

Un petit souci avec votre dernière arrivée : impossible de remettre la couronne en place, l'aiguille des secondes s'est détachée, elle avance ou retarde de manière anormale. La communauté est là pour vous aider.

Modérateur : Sbig

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 390
Messages : 16439
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

[Tuto]La lubrification

Message par Sbig » 24 mai 2015, 18:21

Bonjour à tous,

A la demande d'un éminent membre de MpT, je vais tenter de faire un petit résumé le plus clair possible concernant la lubrification.

Avant toute chose, il faut savoir que la plupart de mes connaissances à ce sujet me viennent de conseils donnés par Ressort et je l'en remercie :respect: D'ailleurs, Ressort, n'hésite pas à corriger mes propos ou à les compléter si besoin.

D'après ce que j'ai compris également, concernant la lubrification, c'est que chacun a sa recette, ses habitudes et sa manière de faire. La mienne ne sera probablement pas la votre mais, ce petit tuto est surtout là pour donner des repères et des principes généraux.

Une dernière règle, il vaut toujours mieux en mettre moins que trop. Un excès d'huile risque de couler sur les pivots de vos rouages, de plus l'huile et la graisse attire et surtout retient la poussière ....

Les huiles

La première question que l'on se pose, en général, à ce sujet, concerne le type d'huiles à utiliser tellement il en existe de différentes. Pour ma part, le trio gagnant est :

Image

- Moebius 9010
- Moebius D5 (qui peut avantageusement être remplacée par de la Moebius HP1300, huile synthétique et qui donc conservera ses propriétés bien plus longtemps)
- Graisse Moebius 8300

Pour un débutant, qui a déjà beaucoup à investir, la D5 peut remplacer la 8300 dans son utilisation ce qui évite d'investir immédiatement dans un pot de graisse supplémentaire.

Le matériel

Un huilier qu'il faudra nettoyer TRÈS régulièrement avec de l'essence C. Pour ma part, j'utilise un petit tout simple qui a l'avantage de ne pas coûter bien cher et qui me suffit bien :

Image

Pour les piques huiles, j'utilise ceux de la marque AF (achetés chez cousinsuk). Les seuls qui me servent vraiment sont les rouges (qui on l'avantage d'être très fins et donc impeccables pour toutes les utilisations). J'en ai un pour chaque huile avec un petit signe distinctif pour chacun (des gommettes piquées à mes enfants :mrgreen: )

Image

L'utilisation d'une loupe x10 ou x12 est évidemment indispensable pour une lubrification précise et de qualité.

Comment lubrifier, quoi et avec quelle huile

Voici donc comment je procède lors de la révision d'une montre.

Le barillet

Si celui-ci en a besoin, je sors, le ressort, je le nettoie à l'essence puis je dépose de la D5 au fond du barillet :

Image

Si c'est une montre automatique, je dépose également un filet d'huile le long de la paroi pour le glissement de la bride.

Une fois le ressort en place, je dépose également de l'huile sur le dessus de celui-ci :

Image

L'arbre de barillet est également bien lubrifié sur tout son long à l'aide de la D5.

Roue de couronne

Une goutte de D5 ou un filet de 8300 aux endroits de frottement de la roue de couronne en fonction de sa conception

Les rouages

Je lubrifie les roues de centre et de moyenne avec la D5 et les roues de seconde et d'échappement avec la 9010.

Il suffit de déposer une goutte d'huile dans le réservoir du rubis sans déborder. Ci-dessous, on distingue (mais, si, regardez bien :angel4: ) une goutte d'huile au niveau du rubis de la roue d'échappement mais pas dans les autres :

Image

A noter, également que je dépose un filet de 9010 sur a tige de la roue de seconde mais pas à l'extrémité car vous risquez d'avoir une trotteuse qui ne veut pas tenir en place ;)

L'ancre et l'échappement

Tout d'abord : jamais, de lubrification des pivots de l'ancre !!!

En revanche, il faut lubrifier les palettes de l'ancre et l'échappement. Pour ce faire, on dépose une petite goutte de 9010 sur la palette de sortie (visible dans un trou prévu à cet effet côté cadran) puis on fait passer 5 dents de la roue d'échappement en faisant osciller l'ancre (j'utilise, pour ma part, un pinceau qui ne me sert qu'à çà afin d'éviter tout risque d’abîmer la fourche de l'ancre).

Ci-dessous, la palette de sortie de l'ancre visible du côté cadran du mouvement :

Image

La même avec, cette fois-ci, une goutte d'huile déposée sur la palette. Attention, vous ne devez pas déborder (ni au dessus, ni dessous, ni sur les côtés), la manipulation demande de l'entraînement et de ne pas trembler mais, une fois acquis, çà se fait bien :super:

Image

Balancier et antichocs

Les antichocs du balancier sont lubrifiés à l'aide d'une petite goutte de 9010 déposée au centre de chacun des contre-pivots comme sur la photo ci-dessous :

Image

Ma goutte n'est pas parfaitement circulaire mais, déposée au centre ce qui est l'essentiel :oops2:

Tige et pignons

Je dépose tout le long de la tige (sauf sur la partie filetée bien sûr) un filet de 8300 puis, une fois en place, une goutte de D5 sur la denture Bréguet des pignons (celle qui permet au pignon coulant d'entraîner le pignon de remontage).

Tirette, bascule et ressort

Un filet de 8300 sur le pourtour du trou de la vis de tirette avant d'y introduire cette dernière ainsi que sur les contacts tirette-bascule, bascule-ressort, frein de tirette-tirette (parfois, également, si la platine n'est pas bien polie, un filet de 8300 sous la tirette et la bascule)

Sur le pivot de la bascule, je dépose deux petites gouttes de D5 diamétralement opposées.

Chaussée

Je dépose un peu de 8300 au niveau du resserrement de la roue de centre (sur lequel vient se "clipser" la chaussée)

Minuterie et quantième

Sur chacun des pivots des roues de quantième et minuterie, deux petites gouttes de D5 diamétralement opposées qui se répartiront lors de la rotation des roues.

Pour les contacts des ressorts, je procède comme pour le ressort de bascule, un peu de 8300 (ou de D5).

Système de remontage auto

Lubrification des pivots des différents rouages avec la D5. Dans le cas d'un roulement à bille comme sur les seiko par exemple, une goutte de 9010 à l'intérieur du roulement.

Voilà, je pense n'avoir rien oublié et j'espère que ce petit tuto vous sera utile :jap:

Évidemment, n'hésitez pas à commenter, à me corriger, ou à compléter mes propos si cela s'avère nécessaire. C'est ce qui permet à la communauté des bricolos de MpT d'avancer et de progresser (moi y compris ;) )
0

Avatar de l’utilisateur
fran6
Passionné
Passionné
Réactions : 119
Messages : 2252
Inscription : 21 janv. 2015, 11:17
Localisation : Belgique

Re: [Tuto]La lubrification

Message par fran6 » 24 mai 2015, 18:58

un grand grand merci mon Sylvainounet ta fait un super tuto ses tout ce qu'il me falai
les photo son top et la j'ai bien comprid tout le bazar sur la lubrification
je vais voir pour me faire une liste chez cousin comme toi
encore un grand MERCI!!!!
fran6
0
Tout vient à point à qui sait attendre
Mes petit travaux de restauration boitier viewtopic.php?f=24&t=145

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 390
Messages : 16439
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Sbig » 24 mai 2015, 19:08

Tant mieux que çà te plaise mon fran6 ;)

Je me suis déchiré sur ce coup pour arriver à faire des macros correctes :mrgreen:
0

Avatar de l’utilisateur
Loi
Passionné
Passionné
Réactions : 281
Messages : 7844
Inscription : 20 janv. 2015, 19:34
Localisation : La Campagne

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Loi » 24 mai 2015, 19:17

Super Tuto Sylvain, merci :respect:
0
La plus belle...La prochaine

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 390
Messages : 16439
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Sbig » 24 mai 2015, 20:25

Merci loi :jap:
0

Avatar de l’utilisateur
galuppiau
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1535
Inscription : 21 janv. 2015, 23:17
Localisation : Wallonie Picarde

Re: [Tuto]La lubrification

Message par galuppiau » 24 mai 2015, 21:43

Merci chef !
0
Si t'es nul prends ton feutre et barre-toi

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 390
Messages : 16439
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Sbig » 24 mai 2015, 21:48

De rien ;)
0

Avatar de l’utilisateur
libellule70
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 1398
Inscription : 23 janv. 2015, 11:11
Localisation : Luxeuil les Bains (70)

Re: [Tuto]La lubrification

Message par libellule70 » 25 mai 2015, 16:09

Pour quelle raison ne doit-on pas huiler les pivots de l'ancre??? :grat:
0

Avatar de l’utilisateur
Sbig
Passionné
Passionné
Réactions : 390
Messages : 16439
Inscription : 20 janv. 2015, 08:00
Localisation : Quelque part en Anjou !

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Sbig » 25 mai 2015, 16:17

D'après ce que j'ai appris, c'est que l'huile ralentirait les mouvements du-dit ancre :grat:
0

Ressort
Contaminé
Contaminé
Réactions : 0
Messages : 477
Inscription : 30 janv. 2015, 19:44

Re: [Tuto]La lubrification

Message par Ressort » 25 mai 2015, 19:00

libellule70 a écrit :Pour quelle raison ne doit-on pas huiler les pivots de l'ancre??? :grat:
En dessous du 18 lignes il faut éviter.

Le mouvement angulaire est limité, ce n'est pas une rotation complète.
Peu de force en fin de rouage.

Je reprends aussi une formulation :
"l'espace entre le dessus de l'ancre et le pivot supérieur est si réduit qu'il y a danger à voir l'huile trop abondante couler le long de la fourchette et provoquer un collement aux butées"

Au début ca ne changera pas forcément quelque chose, mais très vite, ca va faire chuter l'amplitude. C'est une (mauvaise) technique employée parfois quand la montre rebat et que l'horloger ne veut pas changer le ressort moteur et/ou agir sur les palettes.

Cela dit Seiko le préconise dans ses fiches techniques, mais c'est pas les rois de l'amplitude...
0
MP si besoin ;)

Répondre

Revenir à « Tutos et petits bobos »