Charriol

Modérateur : chezjoe

Avatar de l’utilisateur
Ney
Intéressé
Intéressé
Réactions : 7
Messages : 116
Inscription : 31 août 2015, 12:23
Localisation : Sur une presqu'ile

Charriol

Message par Ney » 27 mars 2016, 19:21

[align=center]Image[/align]


Fondée en 1983 par Philippe Charriol à Genève, CHARRIOL est une marque de luxe internationale qui se spécialise dans l'horlogerie suisse, les bijoux et les accessoires. Il est actuellement distribué par un réseau mondial de 3.200 détaillants, 490 Corners, et plus de 180 boutiques.

Voila ce que wikipedia nous apprend sur la marque. Voila, Voila,…….

Bon, en observant leur site, il faut bien admettre que la marque Charriol est plus spécialisée dans la bijouterie bling bling typée “Jet-Set Russo-Quatar” trainant sur les plages de St Tropez et sur les pistes de Courchevel que dans “l’Horlogerie haut de gamme” avec un H.

Peu de mouvements automatiques dans leurs montres. Le quartz règne en maître sur la quasi totalité de leurs modèles (124 pour un total de 157 montres) et la valorisation et réalisée par l’apport de pierres et métaux précieux.
Les mouvements automatiques sont des Soprod A10, des ETA 2824, des Sellita SW200, Technotime 651, donc globalement, tout ce qui peut être acheté sur le marché. Il en est de même sur les mouvements quartz. C’est la foire au mouvements pour ne pas dire au n’importe quoi.

De 1192€ à 12581€, plusieurs collections composent la gamme et la plus sportive est représentée par les modèles “ROTONDE”. Pourquoi “Rotonde”, je n’en sais rien mais je me laisse à penser qu’au pays du “attrapons un gogo de plus”, la montre étant ronde, il n’en fallait pas plus pour la nommer.

A moins que cela ne découle d’une réflexion élaborée sur la définition géométrique qui représente un solide formé en joignant deux polygones, un (la base) avec deux fois plus d'arêtes que l'autre, par une bande alternée de triangles et de pentagones, mais là, j’ai un doute.

Alors, ou à l’heure pour les plus passionnés, me direz vous, ou m’écrirez vous, pourquoi, oui pourquoi avoir opté pour l’acquisition d’un tel objet (car parfois, le terme de montre est galvaudé et je ne veux pas être assimilé ici même à un imbécile, l’homme a ses limites, le passionné aussi).

Donc, revenons à nos locomotives (puisqu’en matière de chemin de fer, une rotonde est un bâtiment d'entreposage des locomotives organisé autour d'un pont tournant), ou plutôt à cette Rotonde, animée d’un mouvement Seiko Quartz avec une petite pipile qui était elle aussi, estampillée Seiko, avant que je ne la remplace par une vulgaire Sony.

Et là, je vous entend penser si fort.
“- Je comprends mieux, il savait que c’était du Seiko, cela expliquant tout, il s’est jeté sur elle comme la misère sur le pauvre monde afin de pouvoir nous ébahir de consternation face à notre absence de considération”

[align=center]:lol:[/align]

Et bien non, car comme le jour ou j’ai demandé ma femme en mariage, je ne lui ai pas demandé une radio de ses poumons ni un electro-cardiograme et c’est bien plus tard que j’ai découvert sa beauté intérieure. Soyons réalistes, en premier lieu, nous ne sommes pas toujours à l’intérieur et lorsque nous ne sommes pas aveugle, la vue reste bien le sens prioritaire qui nous rend amoureux ;) .

Donc, je l’admet, sur la vue d’une simple photo et d’une proposition de prix qui correspondait à ce que j’étais prêt à perdre, j’ai, en novembre 2011, cliqué sur “l’objet” afin de le déposer délicatement dans mon panier, ou plutôt celui de vente privée point com, qui heureux de pouvoir débiter ma Mastercard de 456€ frais de port inclus, ont en échange, envoyé le beau z’objet.

Ha biiiiiin oui, je ne suis pas idiot à ce point là pour acheter en “bijouterie” un “objet” que je ne connais pas. je préfère avoir l’effet de surprise, c’est plus grisant. (Note de l’auteur, ceci est du second degré)

Et la surprise était là. D’abord, son écrin est de bonne qualité, est reste intact encore aujourd’hui. Ensuite, à l’ouverture, l’impression qualitative satisfaisante était encore présente. Seule la brillance, un peu trop prononcée des matériaux, me laissa un peu perplexe sur le fait que je porterai cette montre.

Et pourtant, je l'ai porté et j'ai réalisé une plongée avec elle mais restons objectifs, elle se comporte mieux dans les salons que dans la vie courante. Quand à la transformer en "Tool Watch", je vous laisse juge mais là encore........

Les rayures et micro rayures sont inévitables compte tenu de sa brillance exagérée dans une utilisation courante.

Néanmoins, et plus sérieusement;
-Les assemblages sont de bonne facture et je ne note aucun jeu à ce jour.
-Elle est étanche à 100M
-Elle est très lisible en plongée.
-Son dos assemblé et maintenu par huit vis, est travaillé avec le fameux cordon métallique stylisé qui reste le signe distinctif de la marque.
-La manipulation de la couronne (vissée) reste pour une quartz, proche d’un mouvement mécanique. Suffisamment ferme pour donner une impression de qualité.
-La lunette céramique, uni directionnelle, se comporte parfaitement. Ni trop dure, ni molle, crantée en demi-minutes (120 clics pour les puristes), elle se manipule aisément, même avec des gants de plongée et n’a aucun jeu. Entre elle et celle de la réédition Eterna Kontiki 1973, il n’y pas photo. La Charriol bat l’Eterna à plates coutures.
-Le bracelet est:
-Facilement ajustable et le système de fermeture efficace.
-Les poussoirs trop proéminents ouvrent le bracelet aux mouvements de poignets trop prononcés. Recalée comme plongeuse lors de sa première mise à l’eau. Perdre sa montre lors d’une plongée est une mésaventure que j’ai déjà trop connu.
-À noter également que le bracelet est un modèle propriétaire difficilement (pour ne pas dire impossible) remplaçable.
-Il ne comporte pas d’extension plongée.


Allez, je vous libère, place aux photos et j'essayerai de répondre aux questions le plus rapidement possible ;)


Image Image Image Image

Image Image Image Image

Image Image Image Image
0
Dernière modification par Ney le 29 mars 2016, 11:48, modifié 2 fois.
Neywatches sur IG.

Avatar de l’utilisateur
Amphibia
Passionné
Passionné
Réactions : 83
Messages : 8385
Inscription : 19 janv. 2015, 22:52
Localisation : Ajaccio

Re: CHARRIOL

Message par Amphibia » 28 mars 2016, 12:18

Etonnante, quand même !
Je l'aurais plutôt vue associée à une marque de voiture italienne plutôt qu'en plongeuse.
J'aime bien le cadran.
0

Avatar de l’utilisateur
chasal
Passionné
Passionné
Réactions : 0
Messages : 3329
Inscription : 18 juil. 2015, 12:14
Localisation : Belgique

Re: CHARRIOL

Message par chasal » 28 mars 2016, 12:27

Merci pour la revue Ney :super2: J'ai beaucoup aimé et appris pleins de choses :jap:
0
Follow me on Insta :cafe.gif: : chasal0302

Répondre

Revenir à « Charriol »